Le 8 novembre 2020 marque le début de l’hiver selon la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC).

Cette saison est centrée sur le solstice d’hiver (21 décembre) et se termine le 15 janvier 2021, autour du Nouvel an chinois.

Si l’hiver était un moment de la journée, il serait alors celui où l’on est couché et sans doute déjà endormi. L’hiver était pour nos ancêtres la période de repos bien mérité après une longue année de travail.
Durant l’automne, la réserve de bois et de vivres était assurée et ils pouvaient désormais s’installer en famille devant le feu et se reposer à l’abri tout en attendant patiemment que le printemps revienne.

En MTC, l’hiver et cette notion de « repos » sont très importants car notre attitude durant cette période va significativement conditionner notre forme pour cette nouvelle année.

L’hiver est la saison où le Rein devient l’Empereur. Nous parlons dans ce cas des « Reins énergétiques » qui englobent non seulement les reins en tant qu’organe mais aussi les surrénales ainsi que les organes sexuels. La MTC considère le Rein énergétique comme étant le « pilier de notre santé » ou aussi « notre réserve d’Eau ».
Le Rein est la « batterie » de notre organisme et notre santé dépend énormément de l’état de nos Reins énergétiques.
Quand nous sommes jeunes, nos Reins énergétiques sont « solides » et nous sommes presque infatigables. Sauf si l’on se dépense sans compter ! Mais avec le temps et souvent une hygiène de vie discutable, notre Rein énergétique fatigue et a de plus en plus de mal à maintenir l’équilibre général du corps.

L’hiver est la saison où nous refaisons le « plein » de nos Reins énergétiques !

Mieux nous nous reposerons cet hiver, mieux nous rechargerons nos Reins en énergie et plus nous serons en forme pour la nouvelle année à venir.
Peut-être vous sentez-vous fatigué et vidé dès l’automne ? Vos batteries ont besoin d’être rechargées, l’hiver est la période idéal pour refaire le plein !
Profitons de cette période de confinement qui nous contraint à rester plus chez nous pour refaire ce plein d’énergie. Utilisons ce temps pour prendre soin de nous et préparer l’avenir.

3 grandes lignes à suivre pour accumuler de l’énergie dans nos Reins énergétiques :

  • Bien dormir
  • Manger une bonne nourriture fraiche et vivante pour en extraire l’énergie subtile des aliments solides et liquides.
  • Respirer correctement, pleinement et en toute conscience. Rien de tel qu’une ballade en pleine nature !

L’hiver avec ses longues nuits et son froid glacial suscite en nous une « Peur » qui est l’émotion de cette saison. Des peurs qui viennent de l’extérieur mais aussi de l’intérieur. L’excès de fatigue, le surmenage et l’épuisement sont propices à la naissance de peurs intérieures. La faiblesse de nos Reins et donc l’épuisement de nos ressources sont à l’origine d’une crainte de ne pas pouvoir faire face et de peurs irrationnelles.
Cela est également valable dans le sens contraire. La Peur, l’angoisse et le stress affectent nos Reins et les épuisent : plus nous sommes fatigués, plus nous sommes susceptibles de souffrir du stress et de peurs irraisonnées.
Celui qui a les Reins solides n’a peur de rien et avance en toute confiance ! La « confiance », voilà l’émotion positive qui nourrit nos Reins et les renforce !
Notons que les personnes âgées sont en général plus fatiguées et en déficit d’énergie. Ce n’est pas pour rien qu’avec l’âge, on devient plus peureux et angoissé.

Mes conseils pour l’hiver

  • C’est le moment de lever le pied, de se reposer davantage voire même de dormir plus !
    Ménagez-vous et prenez le temps de vous ressourcer.
  • Pour la nouvelle année, cherchez le calme mental.
    L’hiver est la saison de l’introspection, des bilans et où l’on prend le temps de se poser pour retrouver son intimité. Cultivez la tranquillité, la patience et la réflexion. Faites un point sur vos objectifs et vos aspirations pour la nouvelle année à venir. C’est le moment de choisir « vos graines » à semer dès que le printemps reviendra !
  • Nos oreilles et l’ouïe sont reliées à l’élément Eau, à nos Reins et donc à l’hiver.
    Celui qui est épuisé ne supporte plus le bruit ! Profiter de moments d’immobilité dans le silence ou en écoutant de la musique douce permet de recharger « sa batterie ». L’hiver est donc le moment idéal pour se mettre à la méditation dans le silence.

  • Essayez de dormir avant 23h. En effet, les Reins énergétiques se rechargent surtout entre 22h et 2h du matin. En MTC, on dit que les heures de sommeil avant minuit comptent double ! Couchez-vous plus tôt sans culpabilité surtout de début novembre à Noël qui est la période la plus Yin de l’année.
    Soulignons également qu’un bon sommeil favorise un bon fonctionnement de notre système immunitaire, de nos cellules nerveuses et musculaires, de nos processus de guérison et de développement.
  • Pour refaire le plein d’énergie « Eau » et avoir les Reins solides, il faut aller dans la Nature où le grand air (frais et pur) permet aussi de se nourrir de cette énergie Eau subtile.
    Il en va de même d’une bonne nourriture fraîche et vivante (et non transformée) que l’on prend soin de manger lentement et en toute conscience (et non à la va vite).

  • Privilégiez des repas chauds ainsi que des boissons chaudes. Évitez donc les crudités et les plats froids pour un moment. Le froid à l’extérieur demande à notre corps déjà assez d’énergie pour le réchauffer.
  • Prenez soin de vous protéger du froid : maintenir son « Feu intérieur » assure un système immunitaire puissant. Gardez donc vos Reins mais aussi votre tête, votre cou et vos pieds au chaud en vous habillant chaudement ! Sortez votre bouillotte et mettez-la sur les reins (au-dessus des lombaires) assis devant votre feu de cheminée.
  • La saveur salée caractérise la saison de l’hiver. N’hésitez donc pas à saler un peu plus qu’à l’habitude si votre médecin vous l’autorise. Le sel est Yang et stimule notre Feu tout en déshumidifiant notre terrain (Hiver = Froid et Humide). Mangez des huitres, des crevettes, des fruits de mer ou des algues, du Miso (japonais) si vous aimez cela. Faites une cure d’oligo-éléments et sels minéraux.
  • Mangez des aliments noirs comme par exemple des olives, des champignons, des graines, des radis ou du chocolat de qualité… noirs. Le Noir est la couleur de l’Hiver.
    Privilégiez les légumineuses, les légumes racines et légumes d’hiver, les céréales complètes et les fruits secs avec un fort potentiel énergétique (châtaignes, noix…). En hiver, il est important de manger une nourriture consistante et énergisante. Ajoutez quelques aromates comme le Thym et l’Origan antivirales et bactéricides ou de l’ail qui réchauffe. N’oubliez pas de consommer des aliments riches en vitamine D (manque de soleil) comme des poissons gras (hareng, sardine, saumon…), du foie, des œufs ou du beurre. Si vous êtes courageux, vous pouvez faire une cure d’huile de foie de morue.

 

  • N’hésitez pas à utiliser des huiles essentielles comme le tea tree (Melaleuca alternifolia) qui est un bon anti-infectieux, l’origan vulgaire ou compact (Origanum vulgaris ou Origanum compactum) comme super antibiotique et le ravintsare (cinnamomum camphora cineole) comme antivirus.
    Pour vous calmer, vous avez également la camomille romaine ou noble (Chamaemelum nobile) super anti-stress ou la lavande vraie ou fine (Lavandula angustifolia) calmante.
  • Buvez des tisanes qui réchauffent le corps comme par exemple des tisanes de gingembre, de thym ou d’origan pour se défendre contre les maladies ou de camomille (romaine ou noble), de mélisse, d’aubépine ou de tilleul pour vous détendre.
  • L’hiver est le moment idéal pour prendre des bains chauds (avec des huiles essentielles) ou d’un sauna pour épurer l’organisme et se détendre par la même occasion (sauf contre-indications comme varices, hypotension ou troubles cardiaques).

 

  • En hiver, l’émotion associée est la Peur (intérieure ou extérieure). Il faut donc particulièrement cultiver la   « Confiance » durant cette période.
    La Confiance est l’antidote de la Peur et c’est une émotion positive qui renforce nos Reins.
    Avoir Confiance en la Vie, c’est ne plus gaspiller son énergie à vouloir « contrôler » et « anticiper » constamment. Car moins on est fatigué et moins on est susceptible de souffrir du stress et de l’angoisse.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial